Shadow

Application Guard for Office est désormais déployé pour tous les clients

Récemment, Microsoft a annoncé que Microsoft Defender Application Guard pour Office est actuellement disponible pour tous les Microsoft 365 avec des licences prises en charge.

Pour votre information, Application Guard for Office bloque les sources non sécurisées, garantissant ainsi que les utilisateurs téléchargent toujours des fichiers à partir de ressources approuvées en les ouvrant dans des sandbox.

L’isolation des conteneurs sécurisés est rendue disponible à l’aide d’une virtualisation matérielle qui empêche l’ouverture de domaines potentiellement dangereux dans Office sur des appareils infectés par des logiciels malveillants.

L’Application Guard bloque les pièces jointes malveillantes et les empêche ainsi d’exploiter les vulnérabilités du système ou des logiciels, de télécharger des outils malveillants ou d’exécuter diverses tâches malveillantes qui ont un impact sur le système et les données des utilisateurs.

Microsoft a déclaré: «Lorsque Office ouvre des fichiers dans Application Guard, les utilisateurs peuvent lire, modifier, imprimer et enregistrer ces fichiers en toute sécurité sans avoir à rouvrir les fichiers en dehors du conteneur».

L’Application Guard for Office a été lancé en novembre 2019 en préversion limitée. Il est désormais disponible pour les organisations disposant de licences de sécurité Microsoft 365 ou Microsoft 365 E5.

 Application Guard pour Office fonctionne avec Word, Excel et PowePoint pour Microsoft 365. Vous serez désactivés par défaut.

 Il est également intégré à Microsoft Defender pour Office 365 et à la plate-forme de sécurité des points de terminaison d’entreprise Microsoft Defender pour Endpoint pour surveiller les activités suspectes et alerter les utilisations des conteneurs sécurisés.

Des informations détaillées sur la configuration système requise pour Application Guard for Office sont disponibles sur le site Web de Microsoft. Vous y trouverez également les instructions de déploiement et de configuration d’Application Guard for Office dans les environnements pris en charge.